Rachid REGRAGUI -Nouveauté : JAWLA


Jawla un voyage au-delà des frontières à travers une musique mélangeant l’esprit marocain, oriental et occidental. Du Maroc, le nord et le sud se rencontrent dans un concept de grande envergure.
Rachid REGRAGUI a pris plus de deux ans pour donner naissance à une musique qui regroupe cet ensemble de styles musicaux, avec un arrangement qui panache des instruments acoustiques et ethniques à d’autres de la nouvelle génération électrique.
Jawla une traversée qui se dote de la philosophie d’un voyageur qui a visité les quatre coints du globe, avec un œil de spécialiste en composition musicale, l’artiste nous amène à bord des instruments musicaux dans un voyage spirituel et animé à la fois. Jawla tom 1est aussi un voyage de l’Atlas au Sahara, passant par un paysage musical et harmonieux qui rassemble entre joie, fun et technicité artistique.

      1- Jawla : introduction musicale qui représente la richesse musicale et culturelle du Maroc.

      2- Gnawi : Ce morceau s’inspire de la musique afro-marocaine. Des rythmes vivants la chaleur des nuits sacrées des Gnawas, mélangées au Jazz donnant envie de sauter, de danser et de se mouler avec la musique dans un voyage des esprits aux pays Latino-Américain. Le suspense, la joie, la folie et le rythme sont les caractéristiques du jeu.

     3- Ahidouss: Ce folklore qui règne sur les vallées d’El Hajeb et qui nous emporte au-delà des montagnes de l’Atlas avec sa rythmique composée et sublime. Les voix masculines qui frôlent la tessiture des sopranos féminins, nous présentent une démonstration extraordinaire de la technique vocale et de la précision rythmique.
     4- Soussi : A Sousse, les montagnes et les arganiers, avec un rythme pentagonal, le voyageur mélange l’Est et l’Ouest donnant un esprit amazigh et arabe à la fois. Symbole de convivialité éternelle entre arabes et amazighs au Maroc. Le Rebab amazigh se soule et danse avec les violons et les autres instruments acoustiques et électriques pour donner naissance à un tableau coloré des rythmes d’un tapis amazigh.
     5- RAHHAL : Le voyageur se prépare à traverser ces prestigieuses montagnes de l’Atlas à la rencontre des tribus et à la découverte de leurs styles de vie.

     6 - Tarek ibn Zyad : (طارق إبن زياد) un hommage à un grand stratège militaire de l'armée omeyyade d'origine berbère. Celui qui fut l’un des principaux acteurs de la conquête islamique de la péninsule ibérique.
     7- Ô BOURGON : Après la course en montagne en passant devant le sommet de l’Atlas, le passage obligé le vent saharien souffle et nous accueille chaleureusement et avec enthousiasme.

     8- Khamlia : Ce folklore Gnawa du sud sud du Maroc dans la région de Rissani, et qui implorent pieusement le tout Puissant au sein des « Gssours » (Palais) avec un leitmotiv spirituel.

     9- Sahraoui : Je ne pourrais pas évoquer le sud marocain sans rendre hommage au style Hassani très représentatif du Sahara marocain et qui se manifeste clairement avec son magnifique style musical et sa riche culturel.
     10- Ittü : Le prénom le plus répandu chez les femmes berbères de cette région du Sahara, un symbole éminent du rôle incontesté de la femme berbère dans le quotidien de l’homme. Un humble hommage rendu à ce pionnier incontournable du fondu de la famille marocaine.

Rachid REGRAGUI -Autres Projets


• Khalini pour Samira SAID
• Sdar Lahnine et Maksoud Allah pour Latefa RAAFAT.
• Mahlak ya Bladi, Soultan Lazara et Ihssassi bik pour Meriem BELMIR.
• Opérette Watani Yal Ghali avec Abdou CHERIF, Mahmoud IDRISSI, Hayat IDRISSI, Abdel Mouneim JAMEI,Fatema TIHIHIT, Fadwa MALKI, Rachida TALAL, TAGADDA,   Bachir ABDOU et Meriem BELMIR.
 Cette œuvre a été choisie pour accompagner officiellement le record du monde réalisé à Dakhla « Le plus grand drapeau au monde ».
• Zine pour Sahar SEDDIKI.