Rachid REGRAGUI - Parcours Professionnel

Après avoir étudié le violon, le piano et la percussion au Conservatoire National de musique et de danse de Rabat, Rachid REGRAGUI part en France pour se perfectionner essentiellement dans la direction d’orchestre avec Jean Jacques WERNER; la composition, l’orchestration et l’arrangement musical avec Désiré DONDENE. Lors de son séjour, il met à l’épreuve ses talents, déjà remarqués en dirigeant diverses formations musicales de haut niveau (Orchestres Symphoniques, Orchestres de chambre, Orchestres d’harmonie).

Professeur de violon et de formation musicale au conservatoire National de Rabat depuis 1988, il sera par la suite nommé Chef des orchestres de la Garde Royale en 1997 et sera en parallèle le Chef invité de l’Orchestre Philharmonique du Maroc.

Doué d’une grande créativité musicale, il possède l’arrangement officiel de l’hymne national marocain, l’orchestration d’une trentaine de chansons patriotiques ainsi que l’arrangement d’une centaine de chansons de différents styles.

Rachid REGRAGUI est aussi connu par ses multiples compositions de styles musicaux très diversifiés. Parmi les succès de ses créations, la composition d’« Orillas »
une collaboration internationale avec le guitariste Juan CARMONA - œuvre qui rapproche les deux cultures, andalouse et marocaine, et qui réunie un groupe flamenco, un ensemble oriental et une petite formation occidentale classique. Juan CARMONA lui confiera par la suite l’arrangement de la « Sinfonia Flamenca » une Rapsodie pour guitare solo, chant, danse et orchestre, cette œuvre sera créé en 1998 en Allemagne avec l’orchestre philharmonique de POSTDAM lors de la nuit espagnole, et qui sera par la suite représenté en France avec l’orchestre symphonique de CANNES dans le festival international de musique en 2000.

Dans sa carrière de Chef d’orchestre, Rachid REGRAGUI a notamment dirigé l’orchestre symphonique de Rodez en 2001 ainsi que l’orchestre symphonique de l’opéra de Marseille en 2003. L’UNESCO lui délivrera en 2008 le prix du Zyriab des virtuoses aux côtés des grands artistes internationaux.
L’année 2009 était une année de rencontre avec les grandes stars du monde du Jazz, avec le violoniste Didier LOCKWOOD qui monteront ensemble une création intitulée « cordes et âmes » à l’occasion du festival de musiques sacrées de Fés. Une rencontre amicale avec Al Di Meola à Rabat en 2010, « Spain » était au programme de cette soirée.
Toutefois à partir de 2010, le compositeur consacrera son temps aux créations, notamment des chansons pour des artistes marocains, en voici quelques-unes :

- Khalini pour Samira SAID
- Sdar Lahnine et Maksoud Allah pour Latefa RAAFAT.
- Mahlak ya Bladi, Soultan Lazara et Ihssassi bik pour Meriem BELMIR.
- Opérette Watani Yal Ghali avec Abdou CHERIF, Mahmoud IDRISSI, Hayat IDRISSI, Abdel Mouneim JAMEI, Fatema TIHIHIT, Fadwa MALKI, Rachida TALAL, TAGADDA, Bachir ABDOU et Meriem BELMIR.Cette œuvre a été choisie pour accompagner officiellement le record du monde réalisé à Dakhla «Le plus grand drapeau au monde». - Zine pour Sahar SEDDIKI
- Duo a’ziz ou ghali pour Saad Lamjarad et Bachir Abdou

Et bien d'autres ..........